U VENTU DI I CASTAGNI
Ecriture et Mise en scène Guy Cimino - 2006

RÉSUMÉ DE LA PIÈCE

A Guerra d’Algeria ùn l’aghju micca campata chi ghjeru troppu chjucu ma n’aghju intesu parlà… assai. U mo fratellu, u mo ziu, parenti, vicini ci so stati quallà… aghju intesu parlà di morti, di parechji chi so vultati impazziti. Un ghjornu aghju vistu una pezza chi si chjamava     «le vent des peupliers» chi m’hè piaciuta assai è aviu in l’idea di fà ne a traduzzione è di ghjucà la cù u Teatrinu… è so cascatu nant’à un’è pochi di ritratti di u mo fratellu Ghjisè di quand’ellu era in Algeria. Tandu hè statu chjaru per mè chi mi ci vulia à fà una pezza nant’à issa guerra, nant’à u casticu d’una giuventu addisperata è d’un populu marturiatu
Un spectacle tragiquement comique
Le rire au théâtre repose sur des codes reconnaissables par tous, sur des valeurs partagées, des images et des mots communs, c’est la farce, la parodie, le vaudeville. Nous n’avons rien contre ces genres théâtraux (nous les avons pratiqués) mais ce n’est pas ce que nous voulons chercher dans cette représentation. Nous voulons chercher le rire caché, enfoui dans toute tragédie, ce rire que tout tragédien, à l’instar de Shakespeare, a su mettre dans ses œuvres. Ce mélange tragédie/comédie, pourtant, met en lumière la tragédie. Ces rires que nous voulons déclencher sont des rires interdits, illicites, défendus, des rires qui perforent la tragédie de mille éclats pour la rendre plus visible Cet humour est sérieux. Dans notre travail nous essayons de mettre en scène un texte, une écriture dramatique, théâtrale. L’acteur, le jeu théâtral, sont au centre de notre démarche d’où le choix d’un décor minimaliste qui laisse toute sa place au comédien. Pour nous, faire du théâtre c’est amusant et nous voulons partager notre plaisir.  

DISTRIBUTION

Henri OLMETA, Pierre Laurent SANTELLI, Jean Battì FILIPPI, Jean Pierre GIUDICELLI, Jean Louis GRAZIANI, Marie Ange GERONIMI, Corinne ORSONI. Assistante Mise en Scène Corinne MATTEI. Costumes Simone GRIMALDI. Lumière TECNICA.