LE MÉDECIN MALGRÉ LUI
Adaptation et Mise en scène Guy Cimino - 2008

RÉSUMÉ DE LA PIÈCE

Le génie de Molière est de nous faire rire avec des situations tragiques, des personnages pas très sympathiques, un comique amer, cruel, impitoyable. Dans Le Médecin malgré lui, un bûcheron ivrogne qui maltraite sa femme et sa famille change de statut contre son gré, il devient un médecin insolent et moqueur qui tire au mieux parti des possibilités qu’offre cette situation et enfin il acquiert l’identité de médecin. Avant d’en faire une satire de la science, nous avons voulu faire du “Médecin malgré lui” une pièce sur la vie de couple et plus particulièrement sur la place de la femme. La médecine est un prétexte pour parler de l’imposture de tous les pouvoirs. La mise en scène de cette farce fait référence à la Commedia dell’arte, les adresses au public sont nombreuses et créent l’illusion d’une improvisation. Le comédien devient metteur en scène et auteur de la tromperie qu’il est en train de faire naître sous les yeux des spectateurs tout en les prenant à témoin. Sganarelle dit “lorsque le médecin fait rire le malade, c’est le meilleur signe du monde”, c’est pareil pour le comédien.

DISTRIBUTION

Jean Louis GRAZIANI, Corinne MATTEI, Jean Pierre GIUDICELLI, Jean Batti FILIPPI, Henri OLMETA, Coco ORSONI, Anne Marie FILIPPI, Pierre Laurent SANTELLI.