ROMEO E GIULIETTA
Ecriture, mise en scène et scènographie Guy Cimino - 2015

RÉSUMÉ DE LA PIÈCE

Cunniscimu tutti u capu d’opera di Shakespeare Romeo and Juliett. Romeo è Giulietta morenu d’ùn pudè campa inseme. Ghjè a storia d’amore a più celebre di u mondu.
Ma s’è Shakespeare era statu ingannatu da i so dui persunagii ? S’elli l’avianu fattu scrive n’importa cosa ? S’ella si passava in Bastia nant’à u vechju portu è micca in Verona issa storia d’amore ?
Pensate appena s’è Shakespeare nanzu di scrive u so dramaticu « Romeo and Juliett » s’era cansatu in Bastia… In residenza d’artistu è staziu di creazione cun U Teatrinu scrive a so prima versione di Romeo è Giulietta. Più salvatica, più terribile, più brève, più barbara… Più comica ? Forse ancu cusì… sopr’à tuttu chì ci hè a guerra trà quelli di u Mercà è di a Marina per via di u fucarè di a San Ghjuvà… Ma quant’à mè morenu listessu è ghjè dapoi tandu cun a visita di l’inglese dramaturgu ch’in Bastia, ind’u quartieru di U Puntettu, si trova una stretta Giulietta è un Giardinettu Romieu… Ùn ci cridite micca ? venite à vede a pezza s’è vò vulite cunnosce a verità !

On connait tous le chef d’oeuvre de Shakespeare Romeo and Juliett. Roméo et Juliette meurent de ne pas vivre ensemble. C’est l’histoire d’amour la plus célèbre du monde.
Mais si Shakespeare avait été abusé par ses deux personnages ? S’ils lui avaient fait écrire n’importe quoi ? Si cette histoire d’amour se passait au vieux port de Bastia et pas à Vérone ?
Et si Shakespeare avant d’écrire son dramatique Romeo and Juliet était passé par Bastia. En résidence d’artiste et stage de création avec U Teatrinu il rédige sa première version de Romeo è Giulietta. Plus sauvage, plus terrible, plus brève, plus barbare… Plus comique ? Oui un peu… Surtout qu’il y a la guerre entre ceux du Marché et ceux de la Marine à cause du feu de la St Jean… Mais bon, autant ils meurent aussi et c’est depuis la visite du dramaturge anglais qu’à Bastia dans le quartier du Puntettu on trouve une rue Giulietta et un jardin Romieu… C’est pas vrai ? venez voir la pièce, si vous voulez connaître la vérité.

DISTRIBUTION

Serena LECA, Pierrick TONELLI, Jean Battì FILIPPI, Henri OLMETA, Corine MATTEI, Marie Ange GERONIMI, Jean Pierre GIUDICELLI, Sebastien CASALONGA, Jean Louis GRAZIANI. Lumières Tecnica (Vincent GRISONI), Régisseur PF CIMINO, Jean Jacques GIL, Sous-titres Anais TAPIERO.